Le retour sur investissement d’une pompe à chaleur

Le retour sur investissement d’une pompe à chaleur

Grâce à son rendement élevé, la pompe à chaleur permet de réaliser de belles économies sur la facture énergétique. Malheureusement, une pompe à chaleur demande également un investissement de départ assez élevé en comparaison avec un système de chauffage classique. Et cet investissement, vous souhaitez bien entendu le récupérer le plus vite possible !

Le délai de retour sur investissement : plusieurs facteurs

Le temps nécessaire pour le retour sur investissement d’une pompe à chaleur dépend de différents facteurs : le prix et le rendement, bien sûr, mais aussi l’évolution des prix de l’énergie et les primes accordées.

  • Le prix et le rendement d’une pompe à chaleur : il existe quatre types de pompes à chaleur, qui ont chacune leur prix et rendement. La pompe à chaleur air/air est généralement la moins chère, mais c’est aussi celle qui présente le plus faible rendement. Le délai de récupération de l’investissement peut dès lors être assez élevé, car plus le prix est faible et plus le rendement est élevé, plus vite vous aurez remboursé votre pompe à chaleur.
  • Les prix de l’énergie : avec une pompe à chaleur, vous réalisez des économies sur votre facture énergétique. Plus le prix du mazout et du gaz naturel est élevé, plus vous économisez et plus court sera votre délai de retour sur investissement dans une pompe à chaleur. Mais sur ce point, soyez tranquille : cela fait des années que le prix de l’énergie ne fait que grimper, et cela n’est pas près de s’arrêter !
  • Les primes et déductions fiscales : si vous installez une pompe à chaleur, vous pouvez bénéficier de certaines primes et/ou déductions fiscales. Si celles-ci peuvent avoir une grande influence sur le délai de retour sur investissement, elles dépendent néanmoins d’un certain nombre de facteurs. 

Calculer le délai de retour sur investissement d’une pompe à chaleur

Pour calculer le délai de retour sur investissement de votre pompe à chaleur, il vous faut tenir compte des facteurs ci-dessus. Nous vous conseillons de bien vous informer sur l’investissement de départ que vous devez réaliser pour installer une pompe à chaleur. Renseignez-vous également quant aux primes et déductions fiscales que vous pouvez recevoir, et déduisez-les du prix de l’investissement. Sur base du rendement attendu pour votre pompe à chaleur, vous pouvez calculer le délai de récupération de votre investissement. Pour une pompe à chaleur air/air, ce délai est généralement de moins de dix ans. Pour d’autres types de pompe à chaleur, cette durée peut être plus importante.