digitale-meter.jpg

Pompe à chaleur : mon installation électrique fait-elle le poids ?

Vous l’envisagiez depuis longtemps, mais cette fois, ça y est ? Vous troquez votre ancien système de chauffage contre une solution plus performante et plus respectueuse de l’environnement : une pompe à chaleur ? Il est alors normal de vous interroger sur la capacité de votre installation électrique à accueillir ce nouvel investissement. Votre réseau électrique est-il assez puissant pour alimenter une pompe à chaleur tout en vous garantissant votre confort d’utilisation habituel ? Nous vous donnons quelques éléments de réponse.

Installation électrique assez puissante ? Une réponse au cas par cas

La réponse à cette question dépend du modèle de pompe à chaleur dont vous souhaitez équiper votre logement. Plus précisément encore, tout dépend de la puissance du modèle de votre choix. Si certaines pompes à chaleur affichant une puissance normale à modérée fonctionnent parfaitement en association avec un circuit monophasé, d’autres modèles plus énergivores exigent du courant triphasé afin de couvrir leurs besoins énergétiques considérables et assurer des performances optimales.

Courant monophasé, courant triphasé, mais de quoi s’agit-il ?

Comme son nom l’indique, le courant monophasé est un courant alternatif composé d’une seule phase électrique. On repère facilement les circuits monophasés à leurs raccords équipés de deux câbles : un conducteur de phase (câble rouge) et un câble neutre (de couleur bleue). Le courant triphasé, lui, se distingue par ses trois phases et un circuit composé de quatre câbles, trois conducteurs de phase et un câble neutre.

Cette variation dans le nombre de phases se traduit essentiellement par une différence de puissance majeure avec 230 V pour le courant monophasé contre 400 V pour le triphasé. Si cette dernière option est souvent conseillée aux installations et aux logements particulièrement énergivores (dont le compteur affiche une puissance dépassant les 18 kVa), le courant monophasé fait figure de norme chez nous. En effet, un courant de 230 V est amplement suffisant pour alimenter les habitations unifamiliales traditionnelles et leur garantir un confort optimal. De quoi vous chauffer, vous éclairer, utiliser votre lave-vaisselle et regarder votre programme télé préféré simultanément et sans risque de faire disjoncter votre compteur !

Avant de vous lancer dans l’installation de votre pompe à chaleur, vous devrez toutefois être attentif aux spécificités techniques du modèle de votre choix. En effet, toutes les pompes à chaleur disponibles sur le marché ne fonctionnent pas à l’aide de courant monophasé et certains dispositifs plus puissants exigent du courant triphasé en raison de leurs besoins énergétiques plus intenses. Vous vous êtes laissé tenter par une pompe à chaleur nécessitant un courant triphasé ? Pas de souci, il est tout à fait possible de convertir l’alimentation électrique de votre habitation afin de couvrir vos nouveaux besoins et ceux de votre circuit électrique. On parle alors de « renforcement de compteur ».

Renforcement de compteur : comment faire et à quel prix ?

À première vue, passer d’un courant monophasé à triphasé est assez simple : il suffit d’introduire une demande dans ce sens auprès de votre gestionnaire de réseau. Le prix de cette adaptation dépend alors de deux choses : le type de compteur de votre habitation et la différence entre la puissance initiale et la puissance souhaitée.

Notez cependant que si cette différence de puissance est supérieure à 25 kVa, votre gestionnaire devra mener une étude, ce qui engendrera des coûts intégralement à votre charge. Lors de l’introduction de votre demande, vous devrez également fournir une attestation de conformité de votre installation électrique. Si ce document est trop ancien, vous serez dans l’obligation de demander le contrôle de votre installation par un organisme agréé, ce qui représente de nouveaux frais qui viendront peser sur votre budget. Enfin, n’oubliez pas que votre gestionnaire de réseau est toujours libre de refuser votre demande pour des raisons d’ordre pratique.

Demandez l’aide d’un spécialiste

Si vous recherchez une solution de chauffage performante, respectueuse de l’environnement et compatible avec votre installation électrique actuelle, nous vous conseillons de vous orienter vers des pompes à chaleur affichant une puissance modérée, idéale pour bénéficier d’un confort de chauffage optimal sans même devoir adapter votre alimentation électrique et donc sans alourdir la facture liée à vos travaux de rénovation. Comme toujours, nous vous recommandons de respecter une règle d’or : demandez conseil à un expert avant de vous lancer dans vos projets. N’hésitez donc pas à nous contacter pour faire le plein d’informations concernant votre future pompe à chaleur.

 

Le magazine chauffage

Recevez le magazine chauffage et faites le bon choix !

Daikin vous aide à sélectionner le système de chauffage le plus adéquat en fonction de votre situation. Ce magazine vous offre de nombreuses idées inspirantes et quelques conseils indispensables pour bien choisir.

Au sujet de cet article

Publié le :

1 septembre 2020

Articles apparentés