Une chaudière à condensation sans cheminée, ça existe ?

Une chaudière à condensation sans cheminée, ça existe ?

La plupart des chaudières à condensation ne nécessitent pas de cheminée verticale. Le rejet des gaz de combustion se produit à l’aide d’un tuyau d’évacuation horizontale, cela représente de nombreux avantages.

Si vous remplacez une chaudière murale classique par une nouvelle chaudière à condensation, peu d’adaptations s’avèrent nécessaires. Votre nouvelle chaudière peut occuper le même emplacement que l’ancienne sans problème, mais vous pouvez tout aussi bien l’installer ailleurs. Une chaudière à condensation n’a en fait pas besoin de cheminée verticale comme une chaudière traditionelle.

Dans une chaudière à condensation, du gaz ou mazout est utilisé pour générer de la chaleur.  Mais les gouttes de condensation qui se trouvent dans les gaz de combustion sont également récupérées. Ce phénomène se produit grâce à la condensation (d’où le nom de la chaudière). Ainsi, une nouvelle chaudière à condensation atteint un rendement de 110%, contre 92% pour une chaudière conventionnelle.

Comment s’évacue la fumée dans une chaudière à condensation ?

La fumée dans la chaudière à condensation est évacuée via un tuyau horizontale. Une cheminée traditionelle ne se révèle donc pas indispensable. L’air frais nécessaire pour la combustion transite via un canal séparé. Cela présente plusieurs avantages, dont la liberté de placer votre chaudière à condensation où vous le souhaitez.

Notre chaudière à condensation au gaz GCU

La chaudière à condensation au gaz GCU de Rotex n’est rien d’autre qu’une petite merveille technologique. Voici ses atouts :

  • Un rendement de 110%
  • Des dimensions compactes et l’intégration d’un chauffe-eau
  • Une hygiène de l’eau élevée (pas de dépôts et donc pas de développement de légionelle)
  • La présence d’un réservoir de stockage pour l’énergie solaire