Menace de black-out énergétique : y a-t-il lieu de paniquer ?

Menace de black-out énergétique : y a-t-il lieu de paniquer ?

black-out et plan de délestage

Pour éviter un black-out énergétique cet hiver, il est possible que nous soyons confrontés à la mise en pratique du plan national de délestage. Qu’est-ce que cela implique ? La réponse est simple : certaines régions du pays seront temporairement privées d’électricité. Que faire si cela vous arrive ? Et comment économiser l’énergie pour éviter un tel black-out ? Daikin vous répond.

Qu’est-ce qu’un black-out énergétique ? Qu’implique le plan de délestage ?

Des annonces plus inquiétantes les unes que les autres nous parviennent depuis quelques mois au sujet d’un possible black-out énergétique. Plusieurs centrales nucléaires belges étant à l’arrêt pour le moment, force est de constater qu’il existe une possibilité de pénurie générale d’électricité dans le pays. Pour éviter ce scénario catastrophe, les autorités ont cependant élaboré un dénommé plan de délestage, une sorte de dernière bouée de secours en cas de pénurie. Son principe ? Couper l’électricité de manière contrôlée dans certaines régions du pays et s’assurer ainsi que les centrales nucléaires encore en activité seront capables de couvrir les besoins en énergie dans le reste du pays.

Comment économiser l’énergie ?

Dès les premières chutes de température, nous serons certainement nombreux à augmenter de quelques degrés nos thermostats et à consommer ainsi une quantité bien plus grande d’énergie. Le souci ? Nous risquons de générer une demande en énergie qui dépasse largement l’offre. Pour éviter cette situation, il est conseillé d’économiser un maximum d’énergie. Voici nos conseils pour y parvenir :

  • Évitez de laisser vos appareils en stand-by : lorsque vos appareils restent en mode veille, vous continuez à consommer de l’électricité sans même le savoir. Ne laissez donc jamais d’appareils électriques en stand-by et retirez toutes les prises qui peuvent l’être. Résultat ? Plus jamais d’énergie gaspillée inutilement.
  • Prenez une douche : plutôt que de faire couler un bain, prenez une courte douche. Vous en ressortirez tout aussi propre et économiserez une grande quantité d’énergie.
  • Portez un pull supplémentaire : enfiler un second pull vous permettra de baisser le chauffage de deux degrés dans votre habitation. Vous pouvez également vous glisser sous une couverture bien chaude pour une ambiance totalement cosy.
  • Dégivrez votre congélateur : une épaisse couche de glace s’est formée dans votre congélateur ? Voilà le signe qu’il est grand temps de le dégivrer. En effet, chaque couche de glace de 2 mm vous fera consommer 10 % d’électricité en plus.
  • Pensez à l’éclairage : optez toujours pour des lampes LED et n’oubliez pas de les éteindre lorsque vous quittez la pièce.

En suivant ces quelques conseils, vous aurez non seulement la garantie de disposer d’assez d’énergie pour passer l’hiver, mais verrez aussi le montant de vos factures d’énergie fondre comme neige au soleil. Une bonne nouvelle, n’est-ce pas ?

Que faire si le plan de délestage est tout de même appliqué ?

Dans pareil cas de figure, une coupure de courant sera probablement planifiée entre 17 h et 20 h, période de la journée durant laquelle la consommation électrique des Belges grimpe en flèche. Pas de panique, vous serez averti si une telle situation se présente. Afin de savoir si vous devrez vous éclairer à la bougie comme au bon vieux temps, n’hésitez pas à consulter le site Web OFF ON.

Bien sûr, nous espérons tous que ces mesures drastiques ne seront pas nécessaires, mais il est toujours utile de savoir comment agir si cela était tout de même le cas :

  • Veillez à bien éteindre vos appareils : certains appareils, tels que les ordinateurs, peuvent subir de graves dommages lorsqu’ils s’éteignent subitement. Veillez donc à toujours les éteindre quand vous n’en avez plus besoin. Il est toutefois inutile de vous faire du souci pour votre pompe à chaleur Daikin. Celle-ci redémarrera avec les mêmes paramètres après une panne soudaine de courant.
  • Prévoyez de quoi vous éclairer : en cas de coupure de courant, vous devrez vous éclairer tant bien que mal sans électricité. Prévoyez donc des lampes de poche (chargées) et des bougies en suffisance. Faites toutefois attention aux risques d’incendie si vous allumez plusieurs bougies dans la maison.
  • Débranchez votre armoire à fusibles : après une rupture de courant, rallumez les fusibles un à un. Vous éviterez une surcharge du système électrique.
  • Retirez toutes les prises de courant : sachez que lorsque le courant électrique est rétabli, la tension du circuit peut monter en flèche durant un court instant et endommager vos appareils. Si vous subissez une coupure de courant, retirez donc toutes les prises de vos appareils avant que la situation ne soit rétablie.

Il n’y a pour l’instant aucune raison de paniquer, puisque nous disposons de suffisamment d’électricité et que même en cas de black-out, le gouvernement a élaboré un plan d’action. Si nous apportons tous notre pierre à l’édifice, la mise en pratique de ce plan de délestage ne sera peut-être même pas utile ! Alors, rassuré ?

Au sujet de cet article

Publié le :

11 décembre 2018

 

Catégorie:

Chauffer

Articles apparentés