Airco et coronavirus : faut-il s’inquiéter ?

chaudière à condensation au gaz

Recevez le magazine Daikin via mail

L’épidémie mondiale du coronavirus (officiellement le SARS-CoV-2 ou Covid-19) est source de profondes inquiétudes. Ainsi, la rumeur veut que la climatisation puisse répandre le virus dans tout un bâtiment. Il n’y a pourtant aucune raison de paniquer : si vous soumettez régulièrement votre installation à un entretien correct, le risque de propagation sera très limité.

Coronavirus : respectez les mesures gouvernementales

Pour enrayer au mieux la progression du virus dans notre pays, il est important que chacun suive strictement les mesures imposées par le gouvernement. Vous trouverez un aperçu des consignes actuelles sur le site web www.info-coronavirus.be. Voici les gestes barrières à observer : restez autant que possible chez vous, maintenez une bonne hygiène corporelle (lavez-vous les mains régulièrement !) et, si vous sortez, gardez une distance d’au moins un mètre et demi avec les autres.

Inutile d’éteindre ou de nettoyer votre airco

Nombre d’entreprises et de particuliers se demandent s’ils doivent nettoyer ou désactiver leur installation pendant la crise du coronavirus. Ce n’est pas nécessaire, même si un membre de votre ménage ou un résident de votre immeuble a été testé positif au Covid-19. En effet, le virus se transmet surtout par inhalation de gouttelettes de salive émises par une personne malade ou par contact direct avec des surfaces contaminées par cette personne.

Il est même déconseillé d’éteindre le système de climatisation d’un bâtiment. Une bonne ventilation est non seulement cruciale, il se peut aussi qu’elle contribue à réduire le risque de contamination.

Bon usage et entretien : quelques recommandations

Dans le contexte de la crise sanitaire actuelle, REHVA (la fédération européenne des associations d’ingénieurs en chauffage, ventilation et conditionnement d’air – CVCA) a publié des consignes pour garantir un entretien, un réglage et une utilisation corrects des systèmes CVCA.

La fédération professionnelle souligne l’importance des règles suivantes :

  • Assurez-vous que les filtres du système sont propres et bien installés. Suivez à cet effet le programme d’entretien normal.

  • Veillez à garantir un apport d’air frais maximal.

  • Les systèmes qui rejettent complètement l’air extrait vers l’extérieur représentent la solution idéale. Dans ce type d’installation, il n’y a aucun contact entre l’air insufflé et l’air extrait. L’air vicié est, ainsi, entièrement évacué.

  • Votre bâtiment n’est pas équipé d’une ventilation active ? Dans ce cas, aérez les pièces en utilisant les grilles d’aération ou en ouvrant régulièrement les fenêtres.

  • Sachez que le taux d’humidité a peu d’effet sur le coronavirus. Il n’est donc pas très utile de modifier le réglage de votre humidificateur. L’humidification est, de toute manière, moins importante à cette période de l’année, car l’humidité relative dépasse automatiquement les trente pour cent à cette saison. Les humidificateurs peuvent donc rester éteints.

  • Il est conseillé de limiter le nombre de personnes présentes dans les immeubles de bureaux. Seules sont autorisées les personnes pour qui le télétravail est impossible. Évitez coûte que coûte les rassemblements, dans des réfectoires ou des salles de réunion par exemple.

Des questions ? N’hésitez pas à nous contacter ou à consulter votre installateur.

Au sujet de cet article

Publié le :

2 avril 2020

Articles apparentés