Une maison basse énergie avec une pompe à chaleur

Une maison basse énergie avec une pompe à chaleur

Les normes PEB deviennent de plus en plus sévères et, d’ici peu, toutes les nouvelles habitations devront être des maisons basse énergie. En d’autres termes, elles devront consommer encore moins d’énergie. Et l’énergie dont elles auront encore besoin, elles devront la produire elles-mêmes. Une pompe à chaleur est donc idéale pour une maison basse énergie.

Une maison basse énergie

Avec une maison basse énergie, la consommation énergétique se limite au strict minimum. On isole la maison au maximum, on la rend hermétique et on la ventile. En outre, on essaie autant que possible de produire l’énergie qui se révèle tout de même nécessaire. Cela peut se faire grâce à l’installation d’une pompe à chaleur, même si celle-ci n’est pas combinée à des panneaux solaires.

Pourquoi une pompe à chaleur dans une maison basse énergie ?

Une pompe à chaleur est un must pour une maison basse énergie. En effet, avec une pompe à chaleur, vous pouvez extraire la chaleur présente dans la nature (air, eau ou sol). Vous utilisez de cette manière la chaleur à partir d’une source inépuisable d’énergie. La pompe à chaleur en tant que telle a uniquement besoin d’un quart de l’énergie pour pouvoir fonctionner. Mais si la pompe à chaleur consomme de l’énergie, elle en produit aussi quatre fois plus.

Étant donné qu’une pompe à chaleur puise environ trois quarts de son énergie dans la nature, elle émet bien moins de CO2 qu’une chaudière ordinaire. En comparaison avec une chaudière à condensation, les émissions de CO2 d’une pompe à chaleur sont bien plus faibles. Les pompes à chaleur peuvent réduire de 8 % les émissions mondiales de CO2.

Le meilleur rendement à basse température

Si vous construisez une maison basse énergie et que vous souhaitez installer une pompe à chaleur, choisissez de préférence un système de chauffage basse température. Raccorder une pompe à chaleur à un système de chauffage haute température est faisable sur un plan technique, mais fournira un rendement bien moindre. Plus la différence de température entre la source de chaleur et le système de chauffage est importante, plus la consommation d’énergie de la pompe à chaleur va augmenter et, par conséquent, plus faible sera votre bénéfice.

Les pompes à chaleur sont également plus efficaces lorsqu’elles sont raccordées à des systèmes combinés pour le chauffage, la ventilation et la production d’eau chaude sanitaire. Raccorder une pompe à chaleur à d’autres techniques d’énergie durable rend la pompe à chaleur encore plus écologique. Une pompe à chaleur combinée à des panneaux solaires, par exemple, est idéale !