Le principe d’une pompe à chaleur

Le principe d’une pompe à chaleur

On entend souvent parler des pompes à chaleur, mais de quoi s’agit-il exactement ? Le principe d’une pompe à chaleur est assez simple : puiser la chaleur présente dans l’air, l’eau ou le sol, pour ensuite la transférer dans nos maisons. Ou, inversement, extraire la chaleur de nos maisons pour la rejeter à l’extérieur. Le grand avantage de ce système, c’est qu’il utilise les énergies renouvelables, permettant ainsi de réduire la facture énergétique de votre habitation. 

Concrètement, quel est le principe d’une pompe à chaleur ?

La pompe à chaleur fonctionne selon le principe suivant : un fluide, le fluide frigorigène, circule dans une machine et va puiser la chaleur dans la nature pour la transférer dans votre maison. Le fluide passe alors par quatre étapes principales :

  • L’évaporation : le fluide frigorigène capte l’énergie thermique à l’extérieur (dans le sol, l’air ou l’eau) et s’évapore. On obtient alors de la vapeur à basse pression.
  • La compression : le fluide arrive sous la forme de vapeur à basse pression. Le compresseur augmente la pression et la température du fluide.
  • La condensation : le fluide transmet sa chaleur à l’eau sanitaire ou à l’air de votre maison. Il passe alors de l’état de vapeur à l’état liquide. C’est donc ici que l’énergie est récupérée pour chauffer votre habitation ou produire de l’eau chaude sanitaire.
  • La réduction de pression : la pression du liquide frigorigène diminue, de même que sa température.

Ainsi, vous pouvez aujourd’hui chauffer votre maison ou votre eau chaude sanitaire à partir de l’énergie gratuitement présente dans l’air ou dans le sol, été comme hiver.

À la manière d’un réfrigérateur

Sans le savoir, vous possédez chez vous au moins un appareil qui fonctionne selon le principe d’une pompe à chaleur ! Il s’agit de votre réfrigérateur, ou encore de votre climatiseur. Prenons l’exemple du réfrigérateur. Au moment de l’évaporation, le fluide capte la chaleur présente à l’intérieur du réfrigérateur, pour ensuite la renvoyer à l’extérieur de celui-ci. 

Airco ou chauffage ?

Depuis leur invention au début du XXe siècle, les pompes à chaleur n’ont cessé d’évoluer. Aujourd’hui, le système le plus répandu est celui de la pompe à chaleur réversible : vous pouvez soit chauffer votre habitation, soit la refroidir. En effet, par fortes chaleurs, il suffit d’inverser le sens de transfert de la pompe à chaleur, de manière à ce que celle-ci puise la chaleur dans votre maison pour la renvoyer à l’extérieur. Ainsi, la pompe à chaleur peut fonctionner comme chauffage ou comme airco, selon la saison et vos besoins.