R22, het einde van een koelmiddel!

La fin du réfrigérant r-22 est en vue!

Le réfrigérant R-22 ? Qu’est-ce que c’est, où est-il utilisé et en quoi me concerne-t-il ? Y a-t-il des conséquences pour moi et à quoi dois-je faire attention ?

Une grande majorité des systèmes de conditionnement d’air placés en Belgique avant le 1er janvier 2004 emploient du réfrigérant R-22. Le R-22 est un chlorofluorocarbure (CFC) qui était couramment utilisé dans les climatiseurs. Il s’est toutefois avéré que quand ce réfrigérant est libéré dans l’air, du chlore s’échappe dans la stratosphère, ce qui nuit à la couche d’ozone. Cette dégradation de la couche d’ozone occasionne une série de problèmes pour la santé et l’environnement. Pour mettre un terme à cette problématique, la communauté internationale a rédigé et ratifié une loi (Règlement européen CE n°2037/200 « CFC ») interdisant systématiquement l’emploi de R-22 comme réfrigérant.

Systèmes R-22, actuellement en usage

La suppression progressive va avoir un impact sur toutes les unités au R-22 encore en service. En tout cas, plus le temps passe, plus les risques qu’un problème survienne augmentent. En effet, depuis 2010, les installations existantes ne peuvent plus être réparées ou emplies qu’au moyen de gaz réfrigérant récupéré. Cette réserve de R-22 n’est pas inépuisable et, comme la demande est supérieure à l’offre, il ne faut exclureni déficit, ni hausse de prix.

Après le 1er janvier 2015, l’emplissage de systèmes au R-22 sera finalement définitivement interdit. En l’absence de modifications, ces systèmes de climatisation ne pourront donc plus être utilisés de manière fiable, ce qui pourra entraîner de longs arrêts du climatiseur. Il vaut donc sans aucun doute la peine de remplacer aussi vite que possible les systèmes actuels au R-22 pour garantir leur fonctionnement au quotidien.