Ce que vous devez savoir sur votre chaudière à condensation au gaz

Ce que vous devez savoir sur votre chaudière à condensation au gaz

Une chaudière à condensation au gaz assure un rendement maximal et un grand confort thermique. Cet appareil de chauffage écologique et économiseur d’énergie récupère l’énergie de ses propres gaz de combustion. Ses dimensions réduites en font une alternative idéale aux anciennes chaudières à mazout. Vous réaliserez, en outre, directement des économies grâce à son rendement plus élevé.

Comment fonctionne une chaudière à condensation au gaz ?

Le fonctionnement d’une chaudière à condensation au gaz repose sur la récupération de chaleur. La combustion de gaz dégage notamment des effluents gazeux, qui contiennent encore beaucoup d’énergie. Cette énergie est récupérée par la condensation, et utilisée pour le chauffage de l’habitation.

Une chaudière à condensation au gaz fonctionne à basse température. Un volume considérable d’eau de condensation est également produit lors de la combustion et est évacué par les conduits nécessaires.

Les atouts d’une chaudière à condensation au gaz

La chaudière à condensation au gaz est une alternative idéale aux anciennes chaudières à mazout en raison de plusieurs facteurs :

●     Un rendement plus élevé malgré une consommation réduite ;

●     Une émission minime de CO2 et de NOx, ce qui est meilleur pour l’environnement ;

●     Le confort thermique en ayant toujours suffisamment de chaleur et d’eau chaude ;

●     Des dimensions réduites qui permettent de la placer presque partout ;

●     Une installation rapide et aisée ;

●     Une utilisation facile;

●     Un fonctionnement peu bruyant.

Prime pour installation

La Région wallonne subsidie l’installation d'une chaudière à condensation au gaz dans les bâtiments situés en Wallonie. Pour pouvoir en bénéficier, vous devez avoir obtenu l'accusé de réception de la demande de permis d'urbanisme après le 30 avril 2010. De même, la facture finale de l'installation doit être postérieure au 31 décembre 2014. Enfin, la demande de prime doit être introduite dans les 4 mois suivant la date de la facture finale.

Notez, par ailleurs, que la prime n’est accordée qu’aux personnes ayant installé une chaudière à condensation dans un bâtiment autre qu’une maison unifamiliale ou un appartement neuf.