4 éléments à prendre en compte pour choisir une ventilation équilibrée

4 éléments à prendre en compte pour choisir une ventilation équilibrée

Une ventilation équilibrée garantit un équilibre entre l’apport et l’évacuation de l’oxygène dans une habitation. Le volume d’air extérieur frais et filtré aspiré équivaut à celui d’air pollué et humide évacué. Voici quelques points à prendre en compte lorsque vous optez pour ce système de ventilation.

1. Une construction étanche est essentielle

Les fissures et les crevasses provoquent des fuites non désirées. Les dépressions et surpressions qui surviennent dans certaines pièces renforcent l’effet néfaste des fuites d’air. L’air froid est aspiré à l’intérieur à travers les constructions au niveau des pièces humides (cuisine, salle de bains, buanderie). Inversement, l’air intérieur chaud des pièces sèches est expulsé à travers les constructions. Notez également que les fuites d’air augmentent aussi le risque de condensation interne. Il est donc indispensable de faire construire une habitation étanche.

2. Optez pour une hotte à recyclage

La combinaison d’une ventilation équilibrée avec une hotte classique (qui expulse l’air à l’extérieur) est une mauvaise idée. La mise en marche de la hotte crée en effet un grand débit d’extraction, ce qui perturbe l’équilibre recherché par la ventilation équilibrée. Celui-ci se rétablit lorsque la hotte est éteinte. Il est donc judicieux d’opter pour une hotte à recyclage, qui filtre l’air intérieur avant de le restituer.

3. Soyez attentif à l’air intérieur sec

Une ventilation équilibrée garantit une bonne aération de votre habitation. Vous pouvez cependant être confronté à un effet indésirable : l’air intérieur sec. Généralement, ce problème peut être réglé en améliorant le paramétrage du système de ventilation. L’air sec signifie en effet que la ventilation est plus puissante que nécessaire.

4. Ventilation équilibrée et poêles ne vont pas ensemble

Les poêles ou feux ouverts qui extraient l’oxygène de la pièce pour la combustion sont déconseillés. Dans ce cas, une connexion avec l’extérieur est indispensable pour l’apport d’oxygène. Il s’agit ici aussi d’une fuite d’air qui perturbe l’étanchéité à l’air. L’extraction continue d’air par le feu crée, en outre, une dépression qui perturbe aussi l’équilibre. Vous voulez quand même placer un feu ouvert dans votre habitation ? Optez alors pour un système indépendant de l’air ambiant.