RXYSA-AV1_AY1_Installation-picture_Westalu_004.png

Nouvelles formes d’habitat : à quoi ressemblera le logement du futur ?

Pollution. Coût de la vie. Réduction des surfaces habitables. Toutes ces problématiques ont pris une ampleur exceptionnelle ces dernières années. Mais parce que nous pouvons et devons revoir notre copie, nous sommes toujours plus nombreux à modifier nos habitudes de consommation et nos modes de vie. Une révolution lente, mais solide, qui se traduit également dans de nouvelles formes d’habitat qui peuplent désormais notre paysage urbain. Logements groupés, habitations kangourou ou habitats modulables, tous se présentent comme des alternatives durables aux constructions traditionnelles. Dans ce contexte, leurs propriétaires se tournent également vers des ressources énergétiques et des systèmes de chauffage plus respectueux de l’environnement. On vous explique en quoi les pompes à chaleur s’inscrivent parfaitement dans cette démarche durable et contribuent à un avenir plus vert.

Le logement du futur, c’est quoi ?

Le logement du futur, c’est avant tout l’habitation que l’on conçoit aujourd’hui pour anticiper nos besoins de demain. Il doit donc répondre aux préoccupations majeures que nous rencontrons actuellement et qui devraient toujours être d’actualité dans plusieurs décennies. Par conséquent, cet habitat se doit d’être respectueux des futures normes environnementales imposées par nos gouvernements, économe en énergie et performant pour parer à l’augmentation des coûts de la vie. Ce type de logement a déjà fait son apparition chez nous et commence à être plus présent dans nos villes et villages. Petit aperçu des différents logements du futur et de leurs spécificités.

L’habitat groupé

Apparu au Danemark dans les années 1960 et 1970, ce type d’habitation gagne en popularité chez nous en réponse aux besoins sociaux et environnementaux de notre époque. Ce logement partagé par plusieurs entités (individus ou ménages) se compose d’espaces collectifs, comme la pièce à vivre, la cuisine, ou plus simplement une buanderie, un jardin ou une remise, et des espaces privatifs pour chaque famille. Une solution économique, plus respectueuse des ressources et pratique en cas de surface habitable réduite.

L’habitation intergénérationnelle

Ce type de logement se compose d’un espace de vie privatif et dédié à une personne de plus de 65 ans et d’un autre espace principal occupé par un ménage ou des individus plus jeunes. Ce concept similaire à celui des maisons kangourou justifie d’un intérêt social en luttant contre la solitude et en promouvant l’échange de services entre individus, mais se révèle aussi avantageux pour votre portefeuille et l’environnement (en utilisant par exemple un seul système de chauffage pour plusieurs espaces de vie).

Les tiny houses

Phénomène d’origine américaine, les tiny houses sont, comme leur nom l’indique, des unités d’habitations nettement plus petites qu’un logement traditionnel et souvent mobiles afin de réduire les coûts et d’offrir plus de liberté à ses propriétaires. Notez toutefois que les tiny houses ne bénéficient d’aucun statut dans le droit belge étant donné qu’elles occupent une surface habitable inférieure à celle prévue par les différents cadres légaux. Nous vous conseillons donc de bien vous renseigner avant de vous lancer dans l’aménagement d’une tiny house.

Le logement modulaire

Encore peu populaire et pourtant extrêmement pratique, l’habitat modulaire se compose de différents modules disponibles à petit prix qu’il vous suffit d’assembler ou de revendre en fonction de vos besoins. Cette solution à prix léger s’adapte aisément à toutes les étapes de votre vie, de la vie en couple à l’arrivée d’un enfant au retour à la vie en duo lorsque les enfants quittent le nid. 

Un système de chauffage adapté

Naturellement, le logement du futur exige des solutions de chauffage correspondant à ses aspirations. Exit les chauffages au mazout énergivores et polluants. Ces systèmes de chauffage sont même amenés à disparaître, à en croire le pacte énergétique fédéral, qui prévoit leur interdiction en 2035. Mais alors, vers quel dispositif se tourner ? 

Les pompes à chaleur, qu’elles soient réversibles ou non, répondent à toutes les exigences de demain. Plus respectueuses de la planète, durables, économes en énergie et performantes, leurs modèles actuels vous aident déjà à respecter les exigences PEB de 2021. Vous pourrez même associer votre dispositif à des panneaux solaires afin de générer une partie de votre électricité à partir de ressources renouvelables.


Envie d’un système d’avenir pour chauffer le logement du futur ? N’hésitez pas à nous demander conseil. Nous nous ferons un plaisir de mettre notre expérience de toujours au service de vos projets de demain

le magazine chauffage

Recevez le magazine chauffage et faites le bon choix !

Daikin vous aide à sélectionner le système de chauffage le plus adéquat en fonction de votre situation. Ce magazine vous offre de nombreuses idées inspirantes et quelques conseils indispensables pour bien choisir.

Au sujet de cet article

Publié le :

20 septembre 2020

Articles apparentés