Quelle capacité de pompe à chaleur choisir ?

Quelle capacité de pompe à chaleur choisir ?

Beaucoup de personnes partent du principe que la capacité d’une pompe à chaleur se choisit en fonction de la superficie à chauffer (ou à refroidir). Dans cette optique, une personne qui possède une grande maison devrait opter pour une pompe à chaleur avec une plus grande capacité. Or, beaucoup d’autres critères rentrent en compte pour choisir la capacité de sa pompe à chaleur.

Qu’est-ce que la capacité d’une pompe à chaleur ?

La capacité d’une pompe à chaleur désigne la quantité d’énergie fournie par une pompe à chaleur dans un laps de temps défini. La capacité d’une pompe à chaleur s’exprime en kilowattheure (kWh). Une pompe à chaleur a également besoin d’une petite quantité d’énergie pour puiser la chaleur dans la nature. Cette énergie peut prendre la forme de gaz, mais il existe également des pompes à chaleur fonctionnant à l’électricité.

La capacité optimale pour une pompe à chaleur

La capacité optimale pour une pompe à chaleur ne dépend pas seulement de la taille de la surface à chauffer ou à refroidir. Il est bien plus important de regarder la capacité d’isolation de votre maison. C’est ce critère qui détermine en effet la puissance de votre pompe à chaleur. En d’autres termes, si votre maison est mal isolée, il vous faudra acheter une pompe à chaleur avec une capacité plus élevée. Pour déterminer la capacité idéale d’une pompe à chaleur pour votre maison, mieux vaut donc regarder d’abord les pertes de chaleur de la maison.

Une capacité de pompe à chaleur optimale = un rendement optimal

Le rendement d’une pompe à chaleur peut se décrire comme la différence entre la chaleur produite par la pompe à chaleur et l’énergie nécessaire pour faire fonctionner la pompe à chaleur. Une pompe à chaleur a, en effet, besoin d’énergie pour produire de la chaleur.

Le rendement, le gain ou la rentabilité d’une pompe à chaleur s’exprime en COP (Coefficient Of Performance). Cette valeur COP désigne le rendement théorique de la pompe à chaleur dans des conditions nominales (par exemple, avec une température source de 0 °C et une température d’émission de 35 °C). Le COP chiffre le rapport entre la quantité de chaleur transmise par rapport à la quantité d’énergie utilisée. Une pompe à chaleur avec une grande capacité, qui transmet donc beaucoup d’énergie et n’en utilise que très peu, est donc une pompe à chaleur avec une haute valeur COP et un rendement élevé.