4 conseils pour un climat intérieur sain

4 conseils pour un climat intérieur sain

Puisque nous passons de nombreuses heures dans notre habitation au quotidien, il est primordial de respirer un air propre. Néanmoins, la qualité de l’air intérieur est souvent bien inférieure à celle de l’air extérieur. Que pouvez-vous faire pour créer un climat intérieur sain ?

L’importance d’un climat intérieur sain

De nombreux éléments nocifs peuvent polluer l’air de votre habitation. Citons, entre autres :

  • Un excédent de CO2
  • Les moisissures
  • Les acariens
  • Les allergènes d’animaux
  • La fumée de cigarette
  • Les liaisons organiques résultant de la combustion incomplète de matériaux organiques
  • Les composés organiques volatils (COV) provenant de certaines sortes de peinture, vernis ou colle
  • ...

Tous ceux-ci peuvent affecter fortement votre santé. Dans un mauvais climat intérieur, vous serez davantage sujet aux maux de tête, à la fatigue et aux irritations des yeux et des voies respiratoires. Si vous êtes confronté à ces problèmes de santé, agissez sans attendre pour rétablir une bonne qualité d’air.

Les solutions

Il est possible de créer un climat intérieur sain de plusieurs manières. En voici quatre.

1. Nettoyez régulièrement votre habitation

Une solution évidente... Si vous nettoyez régulièrement, vous évitez que la poussière ne s’accumule et vous réduisez le risque d’irritation des voies respiratoires. N’oubliez pas non plus de rafraîchir régulièrement vos draps de lit, coussins et couvertures. Vous éliminerez ainsi les restes d’acariens.

2. Ventilez suffisamment !

Il s’agit incontestablement du conseil le plus important : prévoyez une ventilation efficace. Vous pouvez bien sûr ouvrir un peu vos fenêtres tous les jours (ventilation naturelle), mais vous perdrez beaucoup de chaleur de cette manière.

Dans les maisons modernes répondant aux normes strictes d’isolation et d’étanchéité, il est plus efficace d’opter pour un système de ventilation intelligent. Vous avez ainsi le choix entre un système de ventilation C et un système de ventilation D. Bonne nouvelle : ces systèmes se combinent facilement avec un chauffage économe.

3. Utilisez un purificateur d’air

Un purificateur d’air est un appareil électrique qui émet une grande quantité de particules chargées (des ions) sur les substances nocives, pour les décomposer en protéines qui, à leur tour, sont détruites par oxydation. Cet appareil constitue une solution propre et efficace pour améliorer votre climat intérieur.

4. Attaquez-vous à la source de pollution

La cause du problème réside parfois dans certains matériaux de votre habitation. Peut-être possédez-vous un sol libérant des phtalates (des assouplissants pour le PVC) ou des composés organiques volatils ? Ceux-ci présentent un grand risque pour la santé. Veillez toujours à choisir des matériaux qui répondent aux normes européennes de qualité et de sécurité.