Passer au contenu principal

Quel est le prix exact d’un climatiseur ?

Un climatiseur est un appareil qui vous permet aussi bien de refroidir que de chauffer votre habitation pour que vous puissiez profiter d’un confort maximal à la maison. Combien coûte l’installation d’un climatiseur/une pompe à chaleur chez vous au juste ? La réponse à cette question dépend d’une série de facteurs déterminants. Heureusement, vous trouverez la liste de ceux-ci dans cet article.

Prix indicatifs pour un airco

Avant de vous lancer dans les comparatifs, vous voulez évidemment avoir une première idée de la fourchette de prix entre lesquels oscillent les différentes unités de climatiseur. Gardez alors ce tableau sous les yeux, car il pourrait bien vous être utile.

 

Type d’unité extérieurePrix indicatif
Unité extérieure SplitÀ partir de 700 euros
Unité extérieure MultisplitÀ partir 1900 euros
Type d’unité intérieurePrix indicatif
Modèle muralÀ partir de 370 euros
Modèle consoleÀ partir de 800 euros
Modèle encastréÀ partir de 800 euros

Les prix indiqués ci-dessus sont purement à titre indicatif et n’incluent pas l’installation et la TVA.

Quels éléments déterminent le prix d’un climatiseur ?

Choisir un climatiseur, c’est toujours opter pour une solution sur mesure. En effet, le choix du meilleur système pour vous dépend de votre situation. Il va de soi qu’un système simple vous reviendra moins cher qu’un système plus complexe. Découvrez ci-dessous les différents éléments qui influent sur le prix.

1.      Le type de climatiseur

Il existe deux types de climatiseurs : les modèles fixes et les modèles mobiles. Bien que les climatiseurs mobiles affichent des prix beaucoup plus bas, ils présentent néanmoins les inconvénients suivants : ils sont assez bruyants et évacuent la chaleur par des conduits flexibles. Chez Daikin, vous ne trouverez que des climatiseurs fixes avec une unité extérieure et une ou plusieurs unité(s) intérieure(s). En ce qui concerne les raccords entre unités, nous veillons à les cacher dans les murs pour obtenir un rendu plus discret et esthétique.

2.      Le nombre d’unités intérieures

En fonction du nombre de pièces que vous souhaitez refroidir ou chauffer, vous devrez choisir entre un climatiseur split ou multisplit. Dans le cas d’un modèle split, une unité extérieure est reliée à une seule unité intérieure, tandis qu’un climatiseur multisplit peut se raccorder jusqu’à cinq unités intérieures. Notez toutefois la remarque suivante : plus il y a d’unités intérieures à raccorder, plus le système coûtera cher. Par ailleurs, l’unité extérieure devra être suffisamment puissante pour alimenter toutes les unités intérieures.

3.      La puissance

Le choix de la puissance de votre climatiseur dépend en premier lieu de la taille des pièces que vous souhaitez refroidir et chauffer. Vous souhaitez un système non seulement utile à la mi-saison, mais aussi durant la saison hivernale ? Dans ce cas, optez pour un système puissant capable de fonctionner lors de températures extérieures froides.

4.      L’efficacité énergétique

La plupart des modèles de base affichent un label énergétique A+(+). Les systèmes de climatisation de meilleure gamme ont quant à eux un impact plus limité sur l’environnement avec leur label A++, voire A+++. Ces systèmes coûtent toutefois plus cher à l’achat, mais consomment en revanche moins d’énergie. Vous finissez donc par récupérer votre investissement via votre facture d’énergie.

5.      Le modèle d’unité intérieure

Il existe plusieurs modèles d’unités intérieures : muraux, console ou encastrés. En règle générale, les unités murales sont les moins chères et disposent aussi bien de gammes à l’apparence standard que de modèles au look particulièrement design.

6.      Les options

Il est parfaitement possible de choisir un climatiseur équipé d’une série d’options supplémentaires. En voici quelques exemples :

  • climatiseur silencieux ;
  • option de purification de l’air ;
  • modes économiques ;
  • contrôle via smartphone ou tablette ;
  • capteurs de présence.

7.      L’installation

L’installation d’un climatiseur fixe se fait toujours sur mesure. Le volume de travail de démolition et d’abattage à réaliser par l’installateur dépend de votre habitation. Les éventuels obstacles rencontrés lors de l’installation peuvent également faire grimper la facture finale.

8.      Raccords et tuyaux

Le nombre de mètres de tuyaux à installer entre les différentes unités influence également le prix. C’est pourquoi une estimation de la distance qui les sépare est souvent indiquée dans l’offre.

9.      Le taux de TVA

Si vous confiez l’installation d’une pompe à chaleur air/air (ou climatiseur) à un installateur agréé, vous profiterez jusqu’à la fin 2023 d’un taux de TVA réduit à 6 % au lieu du taux normal fixé à 21 %. Résultat : une énorme différence sur le prix total de votre projet !

Vous trouverez davantage d’informations via l’arrêté royal et le communiqué de presse relatifs au taux réduit de la TVA.

Primes pour un climatiseur

En Belgique, il existe de nombreuses primes pour l’installation d’une pompe à chaleur air-air. Comme un climatiseur est justement une pompe à chaleur air-air, vous pouvez compter sur ces coups de pouce financiers pour installer un tel système. Attention toutefois que ces primes entrent uniquement en ligne de compte pour les projets de rénovation. Pour l’installation d’un climatiseur dans une nouvelle construction, il n’y a malheureusement aucune prime de prévue.

Combien coûte un climatiseur ? Demandez une offre !

Envie de savoir combien coûte un climatiseur, installation comprise ? Demandez une offre détaillée et sur mesure à un installateur agréé.

N’hésitez pas non plus à demander notre liste de prix indicatifs.

Vous ne voulez pas installer un climatiseur pour votre maison, mais dans un magasin, un bureau ou un hôtel ? Découvrez nos solutions de refroidissement pour les applications commerciales.

Besoin d'aide?

Besoin d'aide?

Besoin d'aide?

Besoin d'aide?