Underfloor-heating2.png

Chauffage par le sol : quelle différence entre les systèmes sec et humide ?

Vous envisagez de faire construire ou de rénover votre chez-vous ? Dans ce cas, vous serez sans doute amené à vous interroger sur le système de chauffage et sur les émetteurs de chaleur que vous souhaitez intégrer à vos projets. Pour réaliser de belles économies d’énergie tout en prenant soin de la planète, vous serez peut-être tenté d’opter pour une pompe à chaleur. Un choix judicieux ! Cette solution performante et respectueuse de l’environnement s’accorde tout particulièrement avec un système de chauffage par le sol. Une solution prisée des candidats à la construction et à la rénovation pour sa capacité à vous assurer une température agréable et uniforme dans toute la maison. Le tout en libérant votre espace habitable en rendant l’emploi de radiateurs superflu ! Mais saviez-vous qu’il existe plusieurs systèmes de chauffage par le sol ? Et que chacun offre ses propres avantages en fonction de votre projet ? Non ? Pas de souci, nous sommes là pour vous éclairer. Lisez vite la suite pour en savoir plus !

Le chauffage par le sol à système humide

Qu’est-ce que c’est ? Un système de chauffage par le sol à système humide se compose de conduites directement intégrées à votre chape de ciment ou anhydrite (notamment composée de sulfate de calcium). Sous l’effet de la chaleur des conduites, cette chape risque toutefois de se dilater et donc de se fissurer. Il est dès lors nécessaire de la renforcer à l’aide de fibres d’acier ou de treillis armés afin de la protéger.

Quel est l’atout d’un système humide ? Son prix ! En effet, un système humide de chauffage par le sol est moins onéreux qu’un modèle sec. Un avantage de taille si vous souhaitez construire votre petit nid en gardant un œil sur votre budget.

À quel type de projet peut-il convenir ? Un système humide nécessite d’installer une couche d’isolant supplémentaire sous votre chape. Résultat : cette installation affiche une hauteur totale sous plancher de 18 à 20 cm. Il convient donc mieux aux projets de construction neuve. Si vous souhaitez appliquer ce système dans le cadre d’un projet de rénovation, assurez-vous de disposer de tout l’espace nécessaire avant de vous lancer ! On notera également que ce système peut être combiné à une grande variété de revêtements de sol. Il s’avérera donc pratique si vous rêvez d’habiller votre pièce à vivre de parquet.

Le chauffage par le sol à système sec

Qu’est-ce que c’est ? Contrairement au système humide, où les conduites de votre circuit de chauffage sont coulées dans une chape, le système sec se compose de tuyaux posés sur la dalle de béton. Ces conduites sont intégrées à des panneaux isolants composés de mousse ou de polystyrène prêts à accueillir votre revêtement de sol.

Quel est l’atout d’un système sec ? Les panneaux isolants qui entourent les conduites assurent une meilleure répartition de la chaleur ainsi qu’un temps de chauffe plus court. Une bonne nouvelle si vous souhaitez obtenir rapidement une chaleur douce et uniforme dans toute votre pièce.

À quel type de projet peut-il convenir ? Un chauffage par le sol avec système sec affiche une hauteur sous plancher minimale de 6 cm, contre 18 à 20 cm pour un système humide. Résultat : il convient parfaitement aux travaux de rénovation et vous offre la solution idéale si vous rêvez de troquer vos radiateurs contre un système de chauffage par le sol sans rénover votre habitation de la cave au grenier. 

Vous souhaitez faire le plein d’informations avant de vous lancer ? C’est simple : contactez-nous ! Nos professionnels se tiennent à votre disposition et se feront un plaisir de répondre à toutes vos questions.

le magazine airco

Recevez le magazine chauffage et faites le bon choix !

Daikin vous aide à sélectionner le système de chauffage le plus adéquat en fonction de votre situation. Ce magazine vous offre de nombreuses idées inspirantes et quelques conseils indispensables pour bien choisir.

Au sujet de cet article

Publié le :

7 février 2021

Articles apparentés