Hiver : tirez le maximum de vos panneaux solaires

Hiver : Un rendement maximal pour vos panneaux solaires

panneaux solaires en hiver

Il n'est sans doute plus nécessaire de vous convaincre de l'utilité d'un investissement dans des panneaux solaires. Mais vous vous demandez peut-être si le rendement en vaut la peine pendant l'hiver lorsque le soleil paraît moins. Quelques mots d'explication.

Une production d'électricité réduite en hiver

Même si, de nos jours, le soleil paraît beaucoup plus qu'autrefois, l'hiver reste une période où l'ensoleillement est relativement faible. Comme (cela va de soi) les panneaux solaires fonctionnent avec la lumière du soleil, il est tout à fait logique qu'ils produisent moins d'électricité pendant les mois d'hiver.

Les chiffres prouvent que 70 % de l'électricité est produite entre avril et septembre. Les 30 % restants sont générés d'octobre à mars, mais les mois situés au cœur de l'hiver, comme janvier et février, comptent à peine. Ils ne représentent en effet que 3 % de la production annuelle totale. À titre de comparaison, le mois de juin enregistre une part de 12 %.

Il s'agit là d'une information importante lorsque l'on opte pour des panneaux solaires. Lors de l'évaluation des performances, il convient par conséquent de s'intéresser à la production annuelle totale. Si la production est uniquement mentionnée sur base mensuelle, vous ne devez pas y accorder une trop grande importance. Pendant les mois d'hiver, le rendement ne sera en effet pas aussi élevé que ce qui est indiqué.

Mais cela ne signifie pas pour autant que vos panneaux solaires ne produisent absolument rien pendant l'hiver. Au cours d'une journée hivernale moyenne, vous pouvez produire en moyenne 3 euros d'électricité. Si le soleil paraît, ce sera plus.

La neige sur vos panneaux solaires

Le nombre réduit d'heures d'ensoleillement n'est d'ailleurs pas le seul facteur qui réduit votre rendement en hiver. La neige et la glace aussi peuvent jouer les trouble-fête. Une mince couche de neige sur vos panneaux fondra vite, mais si elle est épaisse et que la température reste basse, vos panneaux solaires ne conserveront pas ou peu l'énergie.

En revanche, si la neige est située non pas sur, mais autour des panneaux solaires, vous bénéficierez d'une hausse de rendement. En effet, la réflexion de la lumière solaire sur la neige blanche accroîtra l'ensoleillement sur vos panneaux.

Optimalisez votre rendement pendant l'hiver

En principe, l'inclinaison idéale des panneaux solaires est de 30 à 35 degrés. En hiver cependant, mieux vaut 40 à 45 degrés. Avec une forte inclinaison, la neige glissera toute seule des panneaux, si la température de gel n'est pas trop basse. Plus l'inclinaison est forte, plus la gravité aidera. Si vous avez des panneaux solaires avec angle d'inclinaison réglable, modifiez-le à temps.

Une deuxième raison pour opter pour un fort angle d'inclinaison, c'est que le soleil est un peu plus bas à cette période de l'année. Si vous orientez mieux vos panneaux, vous pouvez donc en tirer profit. Attention : ne changez pas l'angle d'inclinaison si vos panneaux solaires sont gelés, n'essayez pas de retirer la glace et n'utilisez surtout pas de produits antigel chimiques. Vous risqueriez en effet d'endommager votre installation.

Si vous avez modifié l'angle d'inclinaison de vos panneaux en hiver, n'oubliez pas de les remettre dans leur position d'origine au printemps.

Enfin, ne redoutez pas le froid hivernal. Les basses températures n'occasionneront pas de dommages à vos panneaux solaires. Au contraire même : pour de nombreux panneaux, un temps froid, mais ensoleillé est une combinaison idéale pour un rendement optimal.

Au sujet de cet article

Publié le:

20 novembre 2018

 

Catégorie:

Ventilation

Gelijkaardige artikels