Pourquoi un taux d’humidité idéal dans l’air est essentiel

Maintenir un taux d’humidité idéal chez vous est non seulement essentiel pour votre bien-être, mais aussi pour votre habitation et votre mobilier. Un environnement trop sec ou trop humide peut être néfaste pour votre santé ou votre intérieur. Heureusement, il existe des solutions faciles : il n’y a donc aucune raison de ne pas instaurer un climat intérieur optimal dans votre habitation.

D’où provient l’humidité ?

Ce sont les activités humaines qui constituent la principale source d’humidité dans votre maison. Lorsque nous respirons, nous libérons de l’humidité dans l’air, mais c’est aussi le cas quand on cuisine, qu’on prend une douche ou qu’on fait sécher son linge sur le séchoir. De plus, les meubles, les plantes et les autres objets contiennent également de l’humidité, qu’ils libèrent par condensation. Nos habitations sont de mieux en mieux isolées, c’est pourquoi cette humidité reste à l’intérieur. Parmi les autres causes, citons encore les fuites, l’humidité de construction ou l’humidité rampante.

Le taux idéal d’humidité dans l’air

Idéalement, le taux d’humidité dans l’air doit être compris entre 40 et 60 % dans une habitation. Ce taux peut être mesuré à l’aide d’un hygromètre. Connaitre ce pourcentage est une bonne idée pour mener une vie plus saine.

Humidité dans l’air trop élevée : causes et conséquences

Une fuite dans une canalisation d’eau ou une augmentation du taux d’humidité peut toujours arriver. Mais dans des circonstances normales, un taux d’humidité dans l’air trop élevé provient souvent d’un excès de condensation et d’un manque de ventilation pouvant avoir les conséquences suivantes :

●        Odeur désagréable dans la maison ;

●        Taches d’humidité sur les murs ;

●        Papier peint, peinture ou plafonnage qui se détachent ;

●        Formation de champignons et bois qui pourrit ;

●        Indésirables comme les cloportes, les poissons d’argent ou les acariens ;

●        Bois qui travaille, ce qui fait que les planches se détachent et que les portes raclent ;

●        Problèmes respiratoires, allergies, asthme ;

●        Augmentation de la facture énergétique.

Solutions pour lutter contre une humidité dans l’air excessive

Si l’humidité ne vient pas d’une fuite ou de votre cave, commencez par aérer correctement. Vous ferez rentrer de l’air sec et frais, ce qui contribue à un climat intérieur sain. Optez pour un système de ventilation mécanique : il vous fera économiser de l’énergie, tout en étant très efficace. Si vous aérez simplement en ouvrant vos fenêtres, vous ferez probablement rentrer davantage d’humidité à l’intérieur et l’effet sera de courte durée. Vous pouvez aussi combiner un système de ventilation mécanique avec un purificateur d’air pour filtrer les allergènes.

Humidité dans l’air trop faible : causes et conséquences

En hiver, on a souvent des problèmes de sécheresse intérieure parce que l’air froid contient moins d’humidité. Et quand cet air sec est réchauffé, l’humidité n’est pas automatiquement libérée. Un air trop sec provoque également toutes sortes de problèmes :

●        Fissures et crevasses dans le bois ;

●        Les instruments de musique se désaccordent plus vite et peuvent même se déformer de manière permanente s’ils sont exposés trop longtemps à l’air sec ;

●        Toux sèche ou irritante ;

●        Peau sèche et lèvres gercées ;

●        Irritations des yeux et des muqueuses ;

●        Fatigue ;

●        Maux de tête ;

●        Problèmes de concentration ;

●        Dessèchement des plantes.

Solutions au manque d’humidité

Si votre air est trop sec, il est également recommandé d’aérer suffisamment. Là encore, la ventilation naturelle est bien souvent insuffisante, surtout en hiver, parce que l’air extérieur contient lui-même peu d’humidité. Avec un système de ventilation intelligent, vous humidifierez facilement l’air à l’intérieur. Vous pouvez aussi décorer votre maison de plantes et éviter de mettre le chauffage trop fort : une température intérieure de 21°C est idéale.

Conseils généraux pour maintenir un taux d’humidité idéal dans l’air

Voici quelques bonnes habitudes à adopter dans votre maison :

●        Aérez ou ventilez votre habitation tous les jours

●        Couvrez vos casseroles lorsque vous cuisinez

●        Utilisez la hotte quand vous cuisinez

●        Évacuez la vapeur à la fin de votre douche

●        Faites sécher votre linge à l’extérieur

À propos de ce article

Posté le:

07/05/2018

 

Catégorie

Humidité

Articles apparentés