Nettoyer la ventilation : facile à faire soi-même… ou non ?

Nettoyer la ventilation : facile à faire soi-même… ou non ?

L’importance de l’isolation ne doit pas être sous-estimée. En réduisant la perte de chaleur au niveau des toits, sols, fenêtres et murs, vous diminuez également votre consommation d’énergie. C’est bon pour votre portefeuille et pour l’environnement ! Mais rendre votre habitation complètement étanche n’est pas non plus une bonne idée. Le résultat ? Des mauvaises odeurs, de l’humidité et des microbes. Nos systèmes de ventilation permettent de lutter efficacement contre ces effets indésirables, sans compromettre les avantages d’une habitation économe. Il est toutefois nécessaire de nettoyer de temps en temps votre ventilation.

Est-ce possible de nettoyer soi-même son système de ventilation ?

Il est évident qu’un système de ventilation est la garantie par excellence d’une bonne qualité d’air dans votre habitation. Pour assurer une qualité constante, vous devez toutefois nettoyer régulièrement votre ventilation mécanique. L’air pollué, produit par exemple dans votre salle de bains, est humide. Il n’est donc pas étonnant que les particules de graisse et de poussière finissent par s’accrocher aux parois des conduits de votre système de ventilation après un certain temps. L’objectif n’est bien sûr pas de chasser l’air pollué à travers les pièces de votre habitation. Si la couche de poussière est trop épaisse, l’air ne peut plus circuler correctement.

Pouvez-vous vous charger vous-même de ce nettoyage ? Oui et non. Vous pouvez effectuer certaines parties de l’entretien vous-même, comme le nettoyage des ouvertures d’arrivée, des valves et des filtres. Il toutefois recommandé de faire appel à un professionnel pour nettoyer en profondeur les conduits de ventilation. Il utilisera un aspirateur professionnel avec un tuyau flexible équipé d’une brosse. Dans la plupart des cas, un tel nettoyage suffit tous les cinq à six ans, mais peut bien sûr s’avérer nécessaire un peu plus tôt, par exemple dans les maisons habitées par des fumeurs.

Comment se débarrasser de la saleté ?

  • Vous pouvez facilement nettoyer vous-même les ouvertures d’arrivée avec un aspirateur, combiné éventuellement à un tissu humide. Les insectes, restes de plantes et autres saletés ne risqueront pas de perturber votre système.
  • Laissez tremper les valves dans de l’eau savonneuse puis frottez-les avec une petite brosse pour leur rendre leur brillance.
  • Analysez la position des valves lorsque vous les détachez. Assurez-vous de les replacer plus ou moins dans le même état. Cette position détermine en effet le volume d’air entrant.
  • À vos gants en caoutchouc !