Passer au contenu principal

Comment se déroule l’installation d’une climatisation ?

L’installation d’une climatisation est une tâche qu’il vaut mieux confier à un spécialiste. Faites donc toujours appel à un installateur agréé. Ainsi, vous aurez la garantie d’un travail bien fait et d’une installation parfaitement adaptée à votre logement. En savoir plus sur cette intervention ? Découvrez les étapes dans notre article.

Quel type de climatiseur installer ?

Il existe plusieurs types de climatiseurs, et le processus d’installation varie d’un modèle à l’autre. Gardez-le à l’esprit lorsque vous choisissez votre système. Notre conseil ? Faites-vous accompagner par un expert. Vous connaîtrez ainsi toute l’étendue des travaux qui vous attendent.

Installation d’un climatiseur split

Le climatiseur split, qui permet de rafraîchir une seule pièce, ne compte qu’une unité intérieure et une unité extérieure. Cette configuration limite le nombre de conduites à poser et rend l’installation relativement simple.

Installation d’un climatiseur multisplit

Destiné à la climatisation de plusieurs pièces, le système multisplit est composé de plusieurs unités intérieures. Il vous faudra donc un réseau de conduites plus important pour relier toutes les composantes.

Quid du climatiseur mobile ?

Outre ces deux types de climatiseurs fixes, il existe aussi des modèles mobiles (monoblocs). Comme leur nom l’indique, ils peuvent être déplacés et ne doivent donc pas être installés. Vous devrez toutefois laisser une fenêtre ouverte ou prévoir un trou dans le mur pour le passage du flexible évacuant la chaleur. Daikin ne propose que des climatiseurs fixes (split ou multisplit).

L’installation d’une climatisation fixe en 8 étapes

L’installation d’un climatiseur fixe se déroule à peu près comme suit :

1.     Choix de l’emplacement

Vérifiez avec l’installateur quels sont les meilleurs emplacements pour l’unité extérieure et la/les unité(s) intérieure(s). Réfléchissez bien à votre choix.

Les points essentiels à prendre en compte sont l’agencement des pièces à climatiser, le type d’unité intérieure (modèle mural, console ou unité encastrable) et la longueur des conduites nécessaires. Dans l’idéal, l’unité extérieure et la/les unité(s) intérieure(s) doivent être rapprochées au maximum.

Points de vigilance pour l’installation d’une climatisation

  • Le flux d’air de l’unité intérieure ne doit pas nuire à votre confort. Mieux vaut donc accrocher votre modèle mural à une hauteur d’au moins deux mètres.

  • Le mur choisi doit être suffisamment solide pour supporter le poids de l’unité intérieure.

  • Veillez à ce que toutes les unités soient facilement accessibles en prévision de leur entretien. Installez votre unité murale au-dessus d’une porte, par exemple : ainsi, vous y aurez facilement accès, sans perdre de place.

2.     Installation de la/des unité(s) intérieure(s)

Une fois l’emplacement choisi, l’installateur pose les unités intérieures et perce les trous nécessaires pour les câbles électriques, les conduites réfrigérantes et les tuyaux d’évacuation des condensats

Les consoles et modèles muraux sont montés à l’aide d’un cadre. Les unités encastrées sont dissimulées derrière un faux mur ou dans un faux plafond, par exemple ; seules les grilles de sortie d’air restent visibles.

3.     Installation de l’unité extérieure

À l’aide d’un cadre, l’installateur fixe l’unité extérieure à l’emplacement choisi sur la façade de votre logement.

4.     Pose des conduites

L’installateur procède ensuite à la pose de conduites isolées en cuivre, dans lesquelles circulera le fluide frigorigène (ou réfrigérant). Ces travaux nécessitent souvent de percer des trous dans le mur externe pour raccorder les conduites à l’unité extérieure. La pose peut s’effectuer de plusieurs manières : les conduites peuvent être intégrées à des gaines ou à des saignées réalisées dans les murs ou la chape de sol.

5.     Câblage électrique

Outre les conduites du réfrigérant, l’installateur agréé pose aussi les câbles électriques. L’unité extérieure est raccordée au réseau électrique et alimente ainsi la ou les unité(s) intérieure(s) en électricité.

6.     Installation des tuyaux d’évacuation des condensats

Un climatiseur produit de la condensation. L’installateur devra donc prévoir un tuyau d’évacuation des condensats pour chaque unité intérieure. La pose d’une pompe à condensats est envisageable dans les projets de rénovation. 

7.     Tests et remplissage du réfrigérant

L’installateur réalise un test de pression à l’azote sec. Si ce test est concluant, il purge le circuit pour chasser l’air et humidité des conduites. Le cas échéant, il complète le niveau de réfrigérant (le réfrigérant utilisé dans les climatiseurs Daikin est le R-32), avant de tester l’ensemble du système.

8.     Nettoyage

La pose d’une climatisation requiert des travaux de forage. Bien que ces travaux soient réalisés avec un aspirateur branché, nous vous conseillons de nettoyer vos pièces après l’intervention. Ensuite, il ne vous restera plus qu’à profiter de votre climatiseur flambant neuf.

Combien coûte l’installation d’une climatisation ?

Le coût exact de l’installation d’une climatisation dépend du nombre et du type d’unités. Consultez notre tableau de prix indicatifs pour en savoir plus. Attention : les prix renseignés s’entendent hors installation. En effet, les frais d’installation dépendent entièrement de la situation de votre logement. Pour avoir une idée du coût total, installation comprise, n’hésitez pas à nous demander un devis détaillé sur mesure. Cette demande de devis est sans engagement.

À la recherche d’un climatiseur pour votre logement ?

Vous souhaitez installer un climatiseur, mais vous ne savez pas quel modèle choisir ? N’hésitez pas à contacter l’un de nos experts ou un installateur près de chez vous. Ils répondront volontiers à toutes vos questions et vous aideront à choisir la meilleure solution.

Publié le :

17 juin 2022