Conseils pour économiser de l'énergie

Conseils pour économiser de l’énergie et améliorer votre confort

L’énergie reste un sujet brûlant. Et ceci, tant au propre qu’au figuré, car le gouvernement accorde toujours plus d’importance à la performance énergétique de nos maisons et immeubles. Des conseils pratiques pour faire baisser efficacement votre consommation d’énergie et votre facture sont donc les bienvenus !

Il est possible d’économiser de l’énergie de plusieurs façons différentes. Par ailleurs, il s’avère inutile de réaliser des investissements conséquents pour limiter votre consommation. C’est pourquoi nous vous donnons quelques trucs et astuces et vous indiquons quels postes provoquent les pertes d’énergie les plus notables.

Un degré de moins…

Le fait de baisser la température de votre thermostat d’un petit degré vous permet déjà d’économiser environ 5% par an. Si vous faites même l’effort de le diminuer de 2 à 3 degrés, vos économies d’énergie peuvent s’élever à 20% !

Ventiler = économiser

L’air humide se chauffe plus difficilement que l’air sec. En cuisinant, en nous lavant ou simplement en respirant, nous polluons l’air, qui devient plus humide. Conséquence ? Un climat de vie malsain et inefficace. Ouvrez donc complètement vos fenêtres au moins une fois par jour, afin de faire entrer de l’air frais. Un système de ventilation constitue le meilleur choix, mais demande un certain investissement. 

Purger les radiateurs

Un autre geste simple qui ne vous coute pas le moindre centime est de purger vos radiateurs. Lorsqu’une quantité trop importante d’air s’accumule dans les conduites, l’efficacité des radiateurs baisse (fortement). Ceux-ci peuvent alors parfois chauffer deux fois moins qu’à l’accoutumée. Pensez à purger non seulement les radiateurs, mais aussi le vase d’expansion de l’installation. Faites attention à ce que la pression de l’eau soit suffisamment élevée.

Un entretien régulier

Selon le modèle, votre installation de chauffage doit être contrôlée tous les ans ou deux ans. Toutefois, il est préférable de faire appel à un professionnel chaque année. Celui-ci peut enlever les dépôts de suie et vérifier que le brûleur soit bien réglé.

Une nouvelle installation de chauffage

En fonction de votre habitation, le chauffage représente environ 70% de vos frais en énergie. Les installations vieilles de 15 ans ou plus consomment plus que les nouvelles chaudières. Si vous comptez investir dans un nouveau modèle, nous vous conseillons de vous tourner vers une chaudière à condensation. Celle-ci est en effet plus efficace qu’un exemplaire classique.

En ce qui concerne le rendement, les chaudières conventionnelles affichent un rapport de 92%, contre 110% pour les modèles à condensation ! Cela peut vous permettre d’économiser jusqu’à 20% sur votre facture d’énergie. De plus, une chaudière à condensation est plus respectueuse de l’environnement, grâce à des émissions de CO2 beaucoup plus basses.

Un thermostat intelligent

Vous souhaitez franchir une étape supplémentaire et équiper votre installation de chauffage d’un thermostat intelligent ? Dans ce cas, votre consommation va sensiblement baisser ! Un thermostat intelligent se base sur vos habitudes et peut se configurer lui-même pour diminuer la consommation d’énergie.

Un tel thermostat vous offre la possibilité de commander votre chauffage à distance. Vous êtes au travail et vous rendez compte que vous avez oublié de diminuer le chauffage chez vous ? Baissez-le de quelques degrés. Il est même possible de programmer votre chauffage, en indiquant la température à atteindre ou quand il doit se lancer ou se couper.

Des économies maximales, avec un système de réglage par zones

L’installation de chauffage ultime recourt également au système de réglage par zones. Celui-ci vous permet de régler indépendamment la température de chaque pièce. Fini donc de chauffer toute la maison, même les pièces vides. Vous allez rapidement constater une différence sur votre facture d’énergie !