Raccorder une pompe à chaleur à des radiateurs

Raccorder une pompe à chaleur à des radiateurs : quelles sont les options ?

Autrefois, les pompes à chaleur fonctionnaient exclusivement avec un chauffage au sol , mais aujourd’hui, il est tout à fait possible de raccorder une pompe à chaleur à des radiateurs traditionnels . Nous vous présentons les différentes possibilités.

Préparez d’abord votre habitation pour une pompe à chaleur

Remplacer un ancien système de chauffage par une pompe à chaleur écoénergétique est toujours une bonne idée pour économiser de l’énergie.

Pour que votre habitation soit 'prête à accueillir une pompe à chaleur', une isolation optimale est cruciale :

  • Optez pour une isolation performante du toit, des murs et des sols.

  • Remplacez les châssis à simple vitrage par des vitrages à haut rendement.

  • Évitez les ponts thermiques et identifiez les déperditions de chaleur. Celles-ci se trouvent parfois dans les petits coins, dans les interstices de porte, dans les vieilles prises...

Mieux l’habitation est isolée, plus le rendement d’une pompe à chaleur sera élevé.

header-heating&domestichotwater.png

Radiateurs : basse ou haute température

Il existe deux types de radiateurs : les radiateurs haute température et les radiateurs basse température. Les deux systèmes fonctionnent de la même manière. La seule différence concerne la température de l’eau qui circule dans les radiateurs.

Le radiateur haute température nécessite une eau chauffée entre 55°C et 70°C. Pour un radiateur basse température, une température d’eau comprise entre 45°C et 55°C est suffisante. 

Les vieux radiateurs traditionnels sont toujours des radiateurs haute température. Aujourd’hui, les radiateurs basse température sont privilégiés car ils sont plus efficaces sur le plan énergétique et plus économiques.

Pompe à chaleur pour radiateurs haute température

Combiner une pompe à chaleur avec des radiateurs haute température

Vous vous chauffez actuellement avec une chaudière à gaz ou à mazout ? Alors vos radiateurs fonctionnent à haute température. Si vous voulez les conserver, vous avez besoin d’une pompe à chaleur qui peut fournir des températures allant jusqu’à 70°C.

Deux solutions s’offrent à vous :

  • Une pompe à chaleur haute température 

Ce type de pompe à chaleur garantit des températures d’eau allant de 65°C à 70°C, sans aucun chauffage électrique. La puissance calorifique maximale s’élève à 14 kW.

  • Une pompe à chaleur hybride

Il s’agit de la combinaison d’une pompe à chaleur avec une chaudière à condensation au gaz. Une pompe à chaleur hybride choisit toujours la source d’énergie la plus économique en fonction du prix du gaz et de l’électricité, et de vos besoins en chauffage. Il est recommandé d’opter pour la pompe à chaleur hybride lorsque votre logement nécessite une puissance calorifique supérieure à 14 kW. 

Pompe à chaleur pour radiateurs haute température

Combiner une pompe à chaleur avec des radiateurs basse température

Si vos radiateurs actuels ne sont pas très vieux ou si vous avez des convecteurs, il est peut-être possible de les raccorder à une pompe à chaleur basse température. Pour savoir si vos radiateurs ou convecteurs sont bien adaptés, contactez votre installateur de chauffage. 

Pratique : une pompe à chaleur basse température est disponible en différentes versions, par exemple un modèle mural ou une console avec réservoir intégré. Vous pouvez également raccorder des panneaux solaires à certains modèles.

Pompe à chaleur pour radiateurs haute température

Quelle est la pompe à chaleur la mieux adaptée pour vous ?

Utilisez notre outil de sélection pour choisir en seulement cinq étapes la pompe à chaleur la plus adaptée à votre habitation.

Veuillez avoir à portée de main des informations sur les aspects suivants :

  1. Isolation

  2. Surface de l’habitation

  3. Émetteurs de chaleur souhaités ou actuels

  4. Source de chaleur

  5. Fonctions supplémentaires