Quel système de chauffage choisir en tant que célibataire ?

Quel système de chauffage choisir?

système de chauffage

En tant que personne célibataire, vos besoins sont bien différents de ceux des couples ou familles nombreuses. Tandis qu’une famille consommera probablement un pain par jour, vous n’aura aucun mal à vous contenter d’un « grand carré coupé » pour une semaine entière. Il en va d’ailleurs de même pour les besoins en chauffage. Comme toute personne célibataire, vos besoins en chaleur sont moins élevés que ceux d’une famille entière. Le nombre de personnes qui compose le ménage joue un rôle, certes, mais aussi la taille certainement réduite de votre logement ou le plus petit nombre de pièces à chauffer. La question est donc la suivante : quel système de chauffage convient le mieux aux personnes célibataires ? Découvrez la réponse dans cet article !

Calculer vos besoins en chaleur

Votre type de chauffage idéal dépend avant toute chose de vos besoins en chaleur. Il est en effet possible que vous habitiez seul, mais que votre habitation soit si grande que vos besoins équivalent à ceux d’un couple ou d’une petite famille. Avant d’opter pour tel ou tel système de chauffage, il est donc judicieux de calculer vos besoins exacts en chaleur. De cette façon, vous aurez la garantie que votre installation de chauffage parviendra à couvrir vos besoins réels.

Lors de ce calcul, il est généralement conseillé de tenir compte du nombre de mètres carrés de chaque chambre et de la température idéale dans chacune d’elles. Une température de 22 °C est par exemple idéale pour un salon ou un bureau, tandis qu’une température plus faible sera préférable au sein d’une chambre à coucher et d’une cuisine (18 °C et 20 °C respectivement). Dans la salle de bains, c’est l’inverse. La température peut y être légèrement plus élevée et atteindre environ 24 °C. Gardez toutefois à l’esprit que la température « idéale » d’une pièce varie d’une personne à l’autre et que vous êtes libre de choisir celle que vous convient.

En fonction des températures souhaitées, vous aurez besoin d’un système de chauffage d’un certain nombre de watts par mètre carré. Pour atteindre une température de 20 °C dans une pièce, une puissance de 77 watts/m² sera nécessaire. Multipliez cette puissance par le nombre de mètres cubes au sein de la pièce et vous obtiendrez les besoins en chaleur dans la pièce en question. Pour une cuisine de 80 m³ devant être chauffée à 20 °C, le calcul est donc le suivant : multipliez 80 m³ par 77 watts/m² et vous obtenez un résultat de 6 160 watts.

N’oubliez pas l’isolation !

Vos besoins en chaleur ne dépendent bien sûr pas uniquement de la taille de votre logement. Sa qualité d’isolation entre aussi en ligne de compte. En matière de chauffage durable, et donc de chauffage économe, tout est une question d’isolation. Si vous ne savez pas quel système de chauffage choisir pour vous chauffer de manière économe et efficace, commencez donc par analyser le degré d’isolation de votre logement. Celle-ci est extrêmement bien isolée ? N’hésitez pas à déduire 10 % des besoins que vous avez calculés au préalable. À l’inverse, ajoutez 15 % à ces besoins si votre habitation est mal isolée.

Les possibilités de chauffage en tant que célibataire

Vous connaissez vos besoins en chaleur et le niveau d’isolation de votre habitation ? Parmi les solutions de chauffage qui s’offrent à vous, vous trouverez les installations de chauffage « classiques » telles que les chaudières au gaz à condensation. L’avantage de ce type d’installation est leur rendement élevé et la possibilité de les raccorder directement à vos radiateurs existants. Le montant initial à investir est en outre plus faible qu’avec les systèmes fonctionnant aux énergies renouvelables tels que les pompes à chaleur ou les chauffe-eau solaires.

Malgré leur coût élevé, ces derniers ne sont toutefois pas en reste. Respectueux de l’environnement, les systèmes de chauffage aux énergies renouvelables vous permettent de vous chauffer pratiquement sans consommer d’énergie fossile ou électrique. C’est notamment le cas si vous optez pour un système composé de panneaux solaires et d’une pompe à chaleur. Et qui dit réduction de sa consommation d’énergie dit aussi réduction de ses dépenses de chauffage ! L’ennui, c’est que vous devrez pouvoir vous permettre l’investissement initial, ce qui n’est pas forcément donné en tant que célibataire. Soulignons aussi qu’un système tel qu’une PAC est généralement raccordé à un plancher chauffant, un émetteur de chaleur offrant un gain de place maximal dans un logement de petite taille. Attention : une pompe à chaleur ou un chauffe-eau solaire n’affichera un rendement optimal que dans les nouvelles constructions ou les logements rénovés en profondeur, en particulier en matière d’isolation.

Vous souhaitez vous chauffer durablement sans faire une croix sur vos radiateurs existants et votre chaudière à condensation au gaz ? Optez dans ce cas pour la mise en place d’une installation hybride, combinant votre chaudière et une pompe à chaleur. Ce système choisira automatiquement lequel des deux appareils de chauffage allumer pour chauffer la maison avec le meilleur rendement, ce qui vous fera réaliser de belles économies d’énergie.

Au sujet de cet article

Publié le :

1 juillet 2019

 

Catégorie:

Chauffage

Articles apparentés