Quelle est la différence entre une chaudière à condensation au gaz et une chaudière conventionnelle ?

Devez-vous déjà remplacer votre chaudière conventionnelle par une chaudière à condensation au gaz ? Découvrez ici les principales différences entre les deux.

Une chaudière à condensation au gaz

chaudière à condensation au gaz

Les chaudières à condensation au gaz sont obligatoires depuis 2015. Plus aucune chaudière au gaz conventionnelle n'est vendue en Belgique à l'heure actuelle. Si vous avez besoin d'un chauffage et si vous hésitiez encore entre une chaudière au gaz conventionnelle et une chaudière à condensation, votre dilemme est donc résolu. Mais votre chaudière au gaz fonctionne peut-être encore parfaitement et vous vous demandez s'il est judicieux de la remplacer par un modèle à condensation. Dans ce cas, lisez la suite de cet article pour découvrir les principales différences entre les deux.

Disparition des premières chaudières atmosphériques au gaz

Lorsque l'on parle de chaudières au gaz traditionnelles, la plupart des gens pensent en fait à une chaudière atmosphérique au gaz à flux forcé. En effet, les premières chaudières atmosphériques au gaz n'avaient pas d'évacuation forcée. Cela signifiait que les gaz résiduaires devaient trouver leur voie vers l'extérieur par la cheminée – ce qui entraînait un risque accru d'intoxication au CO. Hormis le risque pour la santé, les chaudières atmosphériques traditionnelles présentaient également un très faible rendement et étaient tout sauf écologiques. Heureusement, elles sont aujourd'hui en train de disparaître.

Lire aussi : Quand faut-il remplacer votre chaudière ?

Chaudière conventionnelle ou à condensation

Les chaudières atmosphériques au gaz à flux forcé ont un plus haut rendement que les modèles antérieurs et ne présentent plus de risque d'intoxication au CO. Leur fonctionnement ressemble même beaucoup à celui d'une chaudière à condensation : la chaudière brûle le gaz naturel en attirant (entre autres) de l'air extérieur. Les gaz générés sont évacués vers l'extérieur à l'aide d'un ventilateur. La grande différence entre une chaudière conventionnelle et une chaudière à condensation réside cependant dans le fait que la première ne condense pas les gaz résiduaires, contrairement à la deuxième. Cela entraîne un rendement beaucoup plus élevé, car ce mécanisme permet de ne plus perdre une partie considérable de la chaleur par la cheminée.

Les avantages d'une chaudière à condensation

Saviez-vous qu'en optant pour une chaudière à condensation vous utilisez déjà 10 % d'énergie en moins ? Le rendement des modèles les plus récents est même supérieur à 96 % ! Contrairement aux chaudières au gaz conventionnelles, les chaudières à condensation sont en outre écologiques et exigent peu d'entretien.

Plus vraiment envie de garder votre vieille chaudière au gaz ? Pourquoi ne pas changer dès aujourd'hui ? Découvrez dès maintenant les toutes dernières chaudières à condensation de notre gamme ou contactez-nous sans tarder pour obtenir de plus amples renseignements.

Au sujet de cet article

Publié le :

08 mars 2019

 

Catégorie:

Chauffer

Articles apparentés