Rénover durablement : voici la marche à suivre

Rénovation durable

Rénovation durable

Ces derniers mois, les unes de journaux ne manquent pas de nous le rappeler : il est grand temps de protéger l’environnement et de réduire notre facture énergétique. C’est pourquoi l’attention est particulièrement portée sur les habitations respectueuses de l’environnement. Avec les objectifs écologiques imposés par l’Europe à l’horizon 2050, les trois Régions se mobilisent pour tendre vers un futur plus vert. Bien que 2050 ne soit pas encore pour demain, il est primordial de prendre dès aujourd’hui les mesures nécessaires pour construire des habitations durables. Vous comptez rénover ? Profitez alors de l’occasion pour effectuer des travaux qui réduiront votre empreinte écologique et optez pour des rénovations durables dans le sens le plus large du terme. Quelles sont les possibilités ? Nous vous expliquons tout dans cet article !

Qu’entend-on par « rénover durablement » ?

Il n’existe pas une seule et même méthode pour rénover durablement. Certains se concentreront davantage sur l’installation d’un système de chauffage écologique, d’autres investiront plutôt dans l’isolation et l’étanchéité de leur habitation, d’autres encore ne feront pas les choses à moitié et n’utiliseront que des matériaux de construction renouvelables. Il va de soi que l’idéal reste une combinaison de toutes ces solutions. Ces mesures vous permettront en effet de diminuer votre empreinte écologique, de réduire votre facture énergétique et surtout d’améliorer la valeur PEB (« Performance Énergétique des Bâtiments ») de votre habitation, une certification à laquelle doivent se conformer toutes les habitations rénovées. Pour déterminer le niveau de performance, trois paramètres sont évalués : l’isolation thermique, la prestation énergétique (le niveau E et la quantité d’énergie renouvelable) et le climat intérieur (la ventilation). Plus le score de votre habitation sur ces différents points sera bon, plus le niveau du PEB sera meilleur.

Comment améliorer la PEB de votre habitation ?

L’amélioration de la valeur PEB de votre maison est pour vous une priorité ? Il vous faudra alors combiner plusieurs solutions pour obtenir un résultat optimal. Toutefois, cela ne veut pas automatiquement dire que votre confort de vie doit en pâtir. Au contraire, la plupart des techniques ont si bien évolué avec le temps que vous ne verrez que les effets positifs. Dans les foyers flamands, le chauffage représente deux tiers du montant total de la facture énergétique. Pour diminuer ces frais, il est préférable de commencer par installer une bonne isolation. Concentrez-vous sur l’aspect extérieur de votre habitation et isolez avec des matériaux naturels, comme la fibre de bois.

De plus, il est primordial d’en finir avec le chauffage aux énergies fossiles que sont le mazout et le gaz naturel. Préférez une pompe à chaleur au rendement extrêmement élevé. Celle-ci fonctionne sur la base d’une énergie renouvelable, sans pour autant consommer beaucoup d’électricité. Une pompe à chaleur de qualité puise pas moins de 75 % de vos besoins en énergie dans un milieu naturel, tel que l’air, l’eau ou la terre. Vous voulez augmenter ce pourcentage ? Installez dans ce cas des panneaux solaires sur votre toit, directement raccordés à votre pompe à chaleur. Une telle installation peut combler 100 % de votre demande en énergie par des sources naturelles.

Une fois l’aspect isolation réglé, il est temps de préserver votre santé en installant une excellente isolation. Une maison bien isolée signifie que l’air sain et frais de l’extérieur pénètre difficilement à l’intérieur tandis que l’air vicié intérieur n’est pas renouvelé et est chargé en humidité, microbes et allergènes. Optez dès lors pour un système de ventilation qui purifie en permanence l’air intérieur. Grâce à l’installation d’unités de ventilation fonctionnant sur le principe de récupération de chaleur, vous pouvez récupérer jusqu’à 81 % de la chaleur expulsée. Une autre bonne nouvelle pour votre portefeuille !

Bénéficiez de primes pour votre rénovation durable

Vous serez également content d’apprendre que vous pouvez bénéficier de primes énergétiques pour vos rénovations durables. Si vous répondez à plusieurs conditions, vous recevrez une aide de 1 500 € en Wallonie (le prime ne peut excéder 70 % du montant total de la pompe) et entre 4 250 € et 4 750 € à Bruxelles (en fonction du type de pompe installée). Un coup de pouce non négligeable ! Pour en savoir plus sur les conditions et les montants octroyés, n’hésitez pas à consulter les sites internet du Portail Wallonie.be et de Bruxelles environnement.

Vous souhaitez obtenir davantage d’informations sur les différentes pompes à chaleur, panneaux solaires et unités de ventilation Daikin ? Contactez-nous pour tout savoir sur nos solutions durables.

Au sujet de cet article

Publié le :

2 avril 2019

 

Catégorie:

Chauffage
Rafraîchir

Articles apparentés