Une pompe à chaleur pour l’eau chaude sanitaire

Une pompe à chaleur pour l’eau chaude sanitaire

Tout comme pour un chauffage central classique, une pompe à chaleur fournit aussi bien du chauffage que de l’eau chaude sanitaire. Une chose les différencie néanmoins : la pompe à chaleur consomme beaucoup moins d’énergie qu’une chaudière classique. Certaines pompes à chaleur produisent même jusqu’à cinq fois plus de chaleur qu’elles ne consomment d’électricité.

Un boiler pompe à chaleur

Pour fournir de l’eau chaude sanitaire à votre habitation via une pompe à chaleur, il vous faut un boiler pompe à chaleur. Celui-ci s’installe dans la maison et puise sa chaleur dans l’air ambiant. Un boiler de ce type possède un réservoir d’environ 200 à 260 litres, ce qui est idéal pour une famille de quatre à cinq personnes. Une résistance électrique est généralement intégrée au boiler et s’actionne en cas de besoin. C’est le cas, par exemple, lorsque quatre personnes prennent un bain l’une à la suite de l’autre.

Un boiler pompe à chaleur consomme jusqu’à trois fois moins d’électricité qu’un boiler électrique, permettant ainsi de réaliser jusqu’à 70 % d’économies sur votre facture d’énergie annuelle. En outre, le boiler pompe à chaleur est programmé pour démarrer le cycle de chauffage durant la nuit, ce qui vous permet de bénéficier du tarif de nuit, plus avantageux.

Le fonctionnement d’une pompe à chaleur pour l’eau chaude sanitaire

Une pompe à chaleur peut prendre en charge l’ensemble de la production d’eau chaude. Dans le réservoir du boiler pompe à chaleur, un grand volume d’eau s’emmagasine à basse température (environ 45 °C). L’eau est chauffée à l’aide de l’énergie thermique présente dans l’air extérieur, grâce à un échangeur de chaleur raccordé à la pompe à chaleur. Lorsque vous prenez une douche ou un bain, l’eau du réservoir se mélange à l’eau froide, permettant à l’eau de la baignoire ou de la douche d’atteindre une température idéale. L’eau du réservoir se réchauffe régulièrement à 70 °C, ce qui élimine tout risque de bactéries.

Les avantages d’une pompe à chaleur pour l’eau chaude sanitaire

L’eau chaude sanitaire via une pompe à chaleur offre des avantages intéressants 

  • Une pompe à chaleur peut fonctionner à basse température, ce qui génère un rendement plus important.
  • La température de l’eau présente dans les réservoirs du boiler est plus basse que celle de l’eau d’un boiler électrique. On évite ainsi les pertes de chaleur.
  • L’eau du réservoir ne dépassant pas les 60 °C, il n’y a pas de risques de calcaire.
  • La basse température du réservoir du boiler permet de limiter les risques de brûlure.