Quel est le rendement d’une pompe à chaleur ?

Quel est le rendement d’une pompe à chaleur ?

À quel point une pompe à chaleur est-elle plus économique qu’une installation énergétique avec des combustibles fossiles ? Découvrez ici tout sur le rendement d’une pompe à chaleur !

Les pompes à chaleur puisent la chaleur dans les éléments naturels, ce qui les rend plus efficaces que les systèmes de chauffage les plus économiques, fonctionnant sur base de combustibles fossiles. Mais quel est le rendement d’une pompe à chaleur et que peut rapporter une installation de pompe à chaleur ?

Le rendement d’une pompe à chaleur

On peut définir le rendement d’une pompe à chaleur comme la différence entre la chaleur générée par la pompe à chaleur et l’énergie nécessaire pour faire fonctionner cette dernière. Une pompe à chaleur a en effet besoin d’une certaine énergie pour pouvoir produire de la chaleur.  

COP et SPF

Le rendement, le facteur de gain ou la rentabilité d’une pompe à chaleur s’exprime en COP (Coefficient Of Performance) ou en SPF (Seasonal Performance Factor). Certains fabricants de pompes à chaleur travaillent avec les valeurs COP, d’autres avec les valeurs SPF. Plus la valeur COP ou SPF est élevée, plus le rendement de la pompe à chaleur est important.

La valeur COP est le rendement théorique de la pompe à chaleur dans certaines conditions (par exemple avec une température source de 0 °C et une température de transfert de 35 °C). Cette valeur chiffre le rapport entre la quantité de chaleur transférée et la quantité d’énergie utilisée. Avec une pompe à chaleur d’une valeur COP de 4, la pompe à chaleur utilise en réalité 25 % d’énergie pour produire 100 % de chaleur.

La valeur SPF désigne le rendement moyen de la pompe à chaleur sur une saison de chauffage complète. Cette valeur est plus basse que la valeur COP, étant donné que la valeur SPF tient compte des pertes mécaniques, électriques et thermiques.

Calculer la valeur COP

En général, on trouve la valeur COP de la pompe à chaleur sur la fiche technique de l'appareil. Dans le cas contraire, vous pouvez calculer vous-même la valeur COP. Pour ce faire, divisez la puissance thermique de la pompe à chaleur par la puissance du compresseur électrique.

Le rendement dépend du type de pompe à chaleur

Le rendement d’une pompe à chaleur n’est pas le même pour tous les types de pompe à chaleur. La rentabilité de la pompe à chaleur augmente si l’on puise la chaleur d’une source naturelle, avec une température constante. La pompe à chaleur air air présente dès lors le rendement le plus faible, ce type de pompe à chaleur nécessitant beaucoup d’énergie pour réchauffer l’air froid durant les mois d’hiver, tandis que, en été, il lui faudra de l’énergie pour refroidir l’air. Les pompes à chaleur qui puisent la chaleur dans le sol ou dans l’eau auront quant à elles un rendement plus important.

Nous contacter

Vous souhaitez plus d'informations sur les pompes à chaleur Daikin? 

Un spécialiste pompe à chaleur est prêt à répondre à vos questions.

Votre confort, notre priorité...