Quelle est la consommation électrique d’une pompe à chaleur ?

Quelle est la consommation électrique d’une pompe à chaleur ?

Economiser avec une pompe à chaleur, un exemple concret

Dans cette vidéo, nous allons vous démontrer par l'analyse d'un cas concret comment grâce à une pompe à chaleur air air, la consommation électrique d'un ménage peut diminuer.

Pas de réponse singulière

Une pompe à chaleur produit de l’eau chaude sanitaire et du chauffage de façon durable. Cet appareil n’utilise pas de combustibles fossiles et se révèle donc très écologique. Pour faire fonctionner le compresseur et l’échangeur de chaleur, la pompe à chaleur doit être branchée sur le réseau électrique. La consommation dépend de vos besoins en chaleur, de l’isolation de votre habitation et du rendement de l’appareil.

Il n’y a pas vraiment de réponse singulière à la question de la consommation électrique d’une pompe à chaleur. Celle-ci s’avère particulièrement intéressante dans une nouvelle construction, car l’isolation est souvent optimale. La pompe à chaleur peut alors assurer seule le chauffage de l’habitation, sans aucun appareil de chauffage complémentaire.

Plusieurs types de pompes à chaleur avec une consommation spécifique

Dans les habitations existantes, une isolation de valeur K40 ou moins est nécessaire pour garantir un bon rendement. Une pompe à chaleur air-eau, par exemple, constitue souvent une solution idéale, car son installation est relativement simple et ne nécessite pas de travaux d’excavation.

Le principe d’une pompe à chaleur eau-eau  est différent, car il implique le forage de deux puits dans le jardin. Une pompe à chaleur géothermique, quant à elle, puise la chaleur du sol et affiche le rendement le plus élevé, mais demande des travaux de forage dans le jardin. Son installation coute également plus cher que pour une pompe à chaleur air-eau. Ceci dit, votre investissement de départ sera compensé plus rapidement.

Enfin, la pompe à chaleur hybride connait un succès croissant. Cette combinaison d’une pompe à chaleur et d’une chaudière à condensation au gaz ou d’un chauffe-eau solaire représente une excellente option pour chaque type d’habitation.

Économisez jusqu’à 40% sur votre facture d’énergie

Quel que soit le modèle choisi, la pompe à chaleur doit être connectée au réseau électrique pour assurer le transport de chaleur vers votre maison. Il reste difficile d’estimer la consommation électrique d’une pompe à chaleur. 1 kWh d’électricité fournit entre 3 et 6 kWh de chaleur. Si vous installez une pompe à chaleur, vous pouvez généralement économiser de 30 à 40% par an sur votre facture d’énergie.