Combinez votre pompe à chaleur avec un chauffage à air chaud

Combinez votre pompe à chaleur avec un chauffage à air chaud

fvxg-k_living_room3_Nexura_installation-picture.jpg

Il existe différents types de pompes à chaleur. Leur différence se situe dans la manière avec laquelle elles génèrent de la chaleur et diffusent cette dernière dans l’habitation. Dans une habitation basse énergie, la combinaison d’une pompe à chaleur et d’un chauffage à air chaud représente l’un des systèmes de chauffage les plus efficaces.

Les avantages du chauffage à air chaud

Un chauffage classique par le biais de radiateurs ou d’un chauffage au sol fonctionne toujours à partir d’eau ou d’un liquide chauffé. Deux inconvénients à cela : d’une part, ce processus est assez lent et, d’autre part, les radiateurs diffusent la chaleur de manière peu homogène. Le chauffage à air chaud, en revanche, chauffe particulièrement vite et diffuse l’air chauffé de manière bien plus homogène. Cela fait du chauffage à air chaud un moyen particulièrement efficace de chauffer sa maison, qui rencontre un grand succès dans les maisons basse énergie.

Comment fonctionne une pompe à chaleur air-air

Une pompe à chaleur fonctionne généralement sur base du principe d’une pompe à chaleur air-air. La pompe à chaleur air-air puise la chaleur dans l’air extérieur, et utilise cet air chaud pour chauffer votre maison. L’air est chauffé par compression à haute pression de l’air extérieur, au moyen d’un compresseur. Cet air chauffé est ensuite diffusé dans la maison par le biais d’appareils intégrés, qui répartissent la chaleur de manière homogène. 

Le rendement d’une pompe à chaleur air-air

Une pompe à chaleur air-air est la plus petite et la moins chère de toutes les pompes à chaleur. Son installation se révèle donc particulièrement aisée, avec, en outre, un investissement réduit. On peut comparer une pompe à chaleur air-air à l’air conditionné. Certaines pompes à chaleur air-air sont même capables de refroidir l’air.

Cependant, de toutes les pompes à chaleur, le chauffage à air chaud est celui qui offre le rendement le plus faible. En hiver, l’air extérieur, où la pompe à chaleur puise sa chaleur, devient particulièrement froid. La pompe à chaleur doit alors consommer plus d’énergie pour amener cet air froid à bonne température. Le chauffage à air chaud combiné à une pompe à chaleur air-air représente dès lors une solution rentable pour les maisons neutres en énergie, qui sont extrêmement bien isolées. Dans ces maisons, l’air doit être beaucoup moins chauffé, étant donné qu’il est déjà plus chaud par nature.