Des pompes à chaleur géothermiques

Des pompes à chaleur géothermiques

BRC1_05_ground-source_Lifestyle - Application pictures.tif

Il existe différents types de pompes à chaleur, qui, chacune à leur façon, puisent la chaleur dans la nature. On différencie ainsi les pompes à chaleur à air des pompes à chaleur géothermiques.

Que sont les pompes à chaleur géothermiques ? 

Les pompes à chaleur géothermiques désignent les pompes à chaleur qui puisent la chaleur dans la terre ou dans les eaux souterraines. C’est pourquoi les pompes à chaleur géothermiques sont souvent appelées pompes à chaleur terre/eau.

Le fonctionnement des pompes à chaleur géothermiques

Daikin Altherma ground source heat pump - vertical_Illustrations.tif

Une pompe à chaleur géothermique se compose de trois parties : la source de chaleur (la terre), la pompe à chaleur et le système d’échange (boiler & appareils de chauffage).

Une sonde, placée à une profondeur de 80 à 120 mètres, contient un mélange d’eau et de glycol (un liquide antigel), envoyé (par la sonde) à travers une pompe de circulation. Le mélange puise la chaleur dans le sol, pour ensuite s’évaporer. Un compresseur comprime ensuite ce mélange gazeux, ce qui augmente la pression et, dès lors, la température du liquide réfrigérant. Le système d’échange extrait la chaleur, ce qui refroidit à nouveau le liquide réfrigérant. Celui-ci, encore à l’état de gaz, se condense et redevient liquide. Le processus peut à nouveau recommencer. 

Les avantages des pompes à chaleur géothermiques

Les pompes à chaleur géothermiques puisent la chaleur dans une source de chaleur stable, à savoir la terre. En revanche, les pompes à chaleur à air puisent leur chaleur dans l’air extérieur. L’inconvénient, c’est que les changements de température ne correspondent pas toujours aux besoins de chaleur de l’habitant. Les pompes à chaleur géothermiques s’imposent dès lors comme les pompes à chaleur fournissant le meilleur rendement. En outre, elles peuvent fournir l’énergie nécessaire non seulement pour les tâches domestiques ordinaires, mais aussi pour les installations plus importantes. Enfin, les pompes à chaleur géothermiques sont très durables et demandent moins d’entretien que les autres types de pompes à chaleur.

Les pompes à chaleur géothermiques et le forage du sol

Daikin Altherma ground source heat pump - horizontal_Illustrations.tif

Pour que les pompes à chaleur géothermiques puissent puiser la chaleur dans le sol ou dans les eaux souterraines, on utilise généralement la technique du forage au sol. La plupart du temps, on fore deux puits jusqu’à la profondeur souhaitée : un puits de production et un puits d’injection. Les pompes à chaleur géothermiques fournissent ainsi le meilleur rendement, bien que les frais d’investissement soient plus élevés au regard des autres pompes à chaleur.