La pompe à chaleur haute température

La pompe à chaleur haute température

High_temp.png

Si vous vous trouvez sur le point de construire ou rénover, vous avez sûrement déjà réfléchi au système de chauffage que vous souhaitez utiliser. Les pompes à chaleurs sont le système de chauffage du futur : elles sont à la fois économes en énergie et meilleures pour l’environnement. Mais un préjugé semble avoir la peau dure auprès de nombreuses personnes, qui pensent qu’une pompe à chaleur ne peut atteindre des températures élevées. Rien n’est moins vrai : il existe des pompes à chaleur haute température, capables d’atteindre des températures de plus de 65 degrés.

Une pompe à chaleur haute température pour remplacer un boiler classique

Avec des températures dépassant les 65 degrés, une pompe à chaleur haute température peut faire bien plus que de chauffer votre habitation : elle peut également remplacer votre boiler. De cette façon, vous bénéficiez non seulement d’une maison bien chauffée, mais aussi d’eau chaude sanitaire. Cette pompe à chaleur consommant beaucoup moins d’énergie qu’un boiler classique, il en résulte d’emblée une facture énergétique bien plus basse

Daikin Altherma haute température

Daikin Altherma HT split with solar_Illustrations.tif

La pompe à chaleur haute température Daikin Altherma s’installant en toute simplicité, elle représente une solution idéale pour les petites rénovations et les projets de construction neuve. Il vous suffit alors de raccorder la pompe à chaleur à vos conduites existantes, de manière à n’avoir que la chaudière à remplacer. En outre, vous pouvez raccorder votre pompe à chaleur à vos panneaux solaires, ce qui vous permet de puiser encore plus d’énergies renouvelables.

Le Daikin Altherma haute température se compose de deux unités, l’une intérieure, l’autre extérieure. Cette dernière puise la chaleur dans l’air extérieur, avant de l’amener à l’extérieur et la rejette via un circuit de refroidissement. L’unité intérieure, quant à elle, capte la chaleur et l’augmente jusqu’à atteindre 80 degrés maximum. L’efficacité de chauffage se trouve ainsi 3 fois supérieure à celle d’un système de chauffage classique, fonctionnant à partir de combustibles fossiles ou d’électricité.